Image default
Astuces voyages

Quelques conseils et astuces pour s’envoler au Canada en toute sérénité

Le Canada est une destination de vacances impressionnante. En effet, il abrite une nature généreuse, des paysages à couper le souffle ainsi que des villes animées au patrimoine historique. En plus, il propose une multitude de possibilités de loisirs. C’est pour ces nombreuses raisons que ce pays d’Amérique du Nord figure parmi les destinations les plus convoitées des voyageurs. Mais, pour vous envoler avec l’esprit tranquille, retrouvez ci-après quelques conseils relatifs au vol vers le pays de l’érable.

Les formalités à remplir avant de s’envoler vers le Canada

Avant d’embarquer pour le Canada, il faut savoir que l’autorisation de voyage (ou AVE) et un passeport sont deux éléments clés concernant les documents à fournir. Il est obligatoire de se munir d’un passeport en cours de validité au cours du séjour, y compris pour les enfants. Pour ce qui est d’un passeport invalide, il est fortement recommandé de faire une demande en vue d’obtenir un nouveau.

À vrai dire, la majorité des pays exigent un passeport valide 3 à 6 mois après la date du retour. En outre, il est à noter que les passeports endommagés plus que l’usure normale ne sont pas acceptés. En sus, le pays de l’érable fait partie de ces pays qui ne permet pas aux enfants d’être inscrits sur le passeport de leurs parents. Dans ce cas, tous les voyageurs doivent se munir de leur propre passeport.

Dans le cadre d’un voyage au Canada avec des enfants, d’autres documents supplémentaires peuvent aussi être requis. Il y a par exemple l’acte de naissance de l’enfant, un document en rapport avec la garde ou bien une lettre de consentement parental autorisant le voyage. En ce qui concerne le visa, les ressortissants français n’ont pas besoin d’en présenter un.

Trouver le bon vol pour pouvoir visiter le Canada

Vu l’immensité du territoire canadien, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix concernant le voyage en avion. Même si ce pays nord-américain paraît lointain, il ne se trouve qu’à 7 h 30 de vol de Paris. Par contre, avec quelques changements, à savoir une escale dans la ville de New York, il faut compter plus d’une dizaine d’heures de vol pour arriver à Toronto. En partant de Nice, il faut compter 28 h de trajet environ. Puis, au départ de Toulouse, deux escales sont nécessaires : Madrid et New York, avec 16 h de voyage. Quant aux vols depuis Mulhouse, ils mettent à peu près 10 h 50 pour arriver au Canada, avec une escale à Francfort.

Chaque jour, des vols directs depuis l’aéroport de Charles-de-Gaulle pour rejoindre l’aéroport international de Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal sont proposés. Mais, il est préférable d’opter pour les vols avec escale afin d’élargir les choix d’horaire. Certaines compagnies aériennes offrent la plupart du temps des prix compétitifs. De cette manière, pour choisir le meilleur vol, il est indispensable de sélectionner une destination précise.

De nombreux critères sont aussi à prendre en compte avant d’acheter un billet d’avion à destination du pays de l’érable. Outre les spécificités de chacune des compagnies aériennes qui vont au Canada, de réelles différences se remarquent sur le prix des billets. Ces différences concernent souvent la qualité du service, le support, les avions, etc. Il est donc conseillé de vérifier les offres sur les sites comparatifs de vols.

Related posts

La formule tout inclus : idéale pour le ski en famille

Sonia

Envolez-vous n’importe où, à prix réduit

Journal

Voyager au Sri Lanka, les choses à savoir avant votre départ

Irene