Image default
Voyages Afrique

Trois aires protégées à prioriser au cours d’un voyage en Tanzanie

Trois aires protégées à prioriser au cours d’un voyage en Tanzanie
Notez cet article

La Tanzanie figure parmi les pays d’Afrique qui fascine les écotouristes du monde. En effet, cette contrée regorge de magnifiques réserves naturelles. Ces havres de paix permettent aux globe-trotters de découvrir une partie de la biodiversité exceptionnelle du continent africain. De plus, ils offrent aux routards l’occasion de voir des lieux envoûtants et de se dépayser.

L’aire de conservation du Ngorongoro, un site remarquable de la Tanzanie

L’aire de conservation du Ngorongoro est une destination qui mérite un détour en Tanzanie. Cette zone protégée est l’un des sites touristiques majeurs du territoire. Elle est située à proximité de la ville de Karatu, dans le nord du pays. Elle abrite plusieurs variétés de plantes, à l’instar du Rauvolfia caffra, de l’Albizzia gummifera et du Cassipourea malosana. En s’aventurant dans cet endroit, les amateurs de birdwatching peuvent photographier de nombreux oiseaux. Parmi les espèces répertoriées dans ce havre de paix, on peur citer le souimanga à ailes dorées et l’avocette élégante. Les estivants ont également l’opportunité d’admirer des mammifères tels que le rhinocéros noir, le zèbre et la gazelle de Thomson. Outre la faune, un circuit dans ce parc est une occasion de voir l’Ol Doinyo Lengaï. Cette formation géologique est l’unique volcan actif de la contrée. Elle est le seul volcan du monde à émettre de la natrocarbonatite.

Le parc national du Kilimandjaro, une réserve captivante de la Tanzanie

Le parc national du Kilimandjaro est une des réserves à ne pas rater en Afrique de l’Est. Cette aire protégée, s’étendant sur 756 km², se trouve non loin de la ville de Moshi. Elle sert de refuge à une sous-espèce de papillon très rare, le Papilio sjoestedti ssp. Atavus. Elle abrite aussi plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du Kniphofia thomsonii, du Carduus chamaecephalus et du Dendrosenecio kilimanjari. En explorant ce site lors d’un voyage en Tanzanie, les amateurs d’ornithologie peuvent observer divers oiseaux. Sur les 180 espèces inventoriées dans ce lieu, on peut citer le Cinnyricinclus femoralis et le Corvus albicollis. Les vacanciers ont également la possibilité d’admirer de nombreux mammifères comme le babouin jaune, le buffle, l’éléphant et l’éland. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une occasion de gravir le célèbre Kilimandjaro. Cette montagne d’environ 5 892 m d’altitude est le point culminant du continent africain.

Le Serengeti, un parc aux mille et une merveilles de la Tanzanie

Le Serengeti est sans l’ombre d’un doute un des parcs nationaux immanquables de la Tanzanie. Ce site, couvrant une surface de 14 763 km², est la seconde réserve animalière d’Afrique. Il est prisé des amateurs de safari photo et des réalisateurs de documentaire animalier. En visitant cet endroit, les passionnés d’écotourisme peuvent admirer de nombreux mammifères, dont les fameux « Big Five ». Il s’agit des quadrupèdes les plus recherchés par les chasseurs et les photographes. Les adeptes de birdwatching ont également l’occasion de voir des oiseaux tels que le calao de Tanzanie et l’ouette d’Égypte. En outre, un circuit au Serengeti est une chance d’assister à la grande migration des gnous. Ce phénomène exceptionnel se déroule deux fois par an dans ce parc. Il commence au mois d’avril lors de l’arrivée de la saison des pluies. Pendant cette transhumance, les voyageurs peuvent voir les herbivores mettre bas et survivre.

Related posts

Voyage à Madagascar : à la découverte d’une terre à multiples facettes

Claude

Les différentes façons de réussir un voyage sur mesure en Afrique

Claude

Quelques sites de randonnées à visiter pendant un circuit en Tanzanie

administrateur