cosmopolitan-hotels.com
Image default
Voyages Amérique

L’interdiction de voyager n’affecte pas les titulaires de la carte verte ?

Les titulaires d’une carte verte américaine ont toujours le droit d’étudier, de travailler, de vivre et de voyager aux USA bien que des contrôles sont à prévoir.

Si avant l’entrée de Donald Trump au pouvoir, les services de l’immigration américaine distribuent plus de 50’ 000 cartes vertes par an, le président a voulu changer la donne en imposant une interdiction de voyager. Cette nouvelle mesure prise par le gouvernement peut-elle affecter les titulaires de la carte verte ? Cap sur le sujet.

L’origine de l’interdiction…

En tant que président soucieux pour le peuple américain, Donald Trump incita la sortie d’un décret visant à interdire les immigrants de voyager dans le pays. Cette décision fut prise à l’issue de l’attentat de New York en 2017 faisant au total 8 morts et 11 blessés. À l’instant, il voulait supprimer la loterie green card.

Cependant, une telle décision radicale peut directement mettre en suspend une collaboration fructueuse avec des investisseurs potentiels aux États-Unis. C’est pourquoi, au lieu d’imposer une totale suppression de la loterie carte verte, il impose plutôt une interdiction de voyager à de nombreux pays islamistes.

« Je mets en place de nouvelles mesures de contrôle pour maintenir les terroristes islamistes radicaux hors des États-Unis » souligne-t-il dans l’un de ses discours publics.

Quels pays sont touchés par cette interdiction ?

Le gouvernement américain interdit surtout les pays islamistes à entrer sur son territoire. On en citera notamment 7 : la Somalie, la Libye, l’Iran, l’Irak, la Syrie, le Yémen et le Soudan.

Le 31 janvier 2020, Donald Trump signe une nouvelle convention interdisant six autres pays à l’inscription carte verte dont le Nigéria, la Birmanie, la Tanzanie, l’Érythrée et le Kirghizstan. Ces pays cités ne peuvent donc pas déposer une demande carte verte aux Etats Unis.

L’interdiction affecte-t-elle les titulaires de la green card ?

À l’issue d’une telle nouvelle bouleversante pour certains pays, on peut bien se demander si l’interdiction de voyager affecte les actuels titulaires de la carte verte américaine. A priori, les deux lois décrets signés respectivement le 27 janvier 2017 et le 31 janvier 2020 n’affecte pas les titulaires de la fameuse green card. Cependant, les immigrants qui possèdent cette carte et qui sont originaires de ces pays interdits cités feront l’objet de contrôles stricts en entrant et sortant sur le territoire américain.

Des contrôles stricts au programme

En possédant la green card soit par investissement, liens familiaux ou encore loterie carte verte, vous êtes libre de voyager aux États-Unis à condition d’accepter de répondre à des contrôles stricts. Vous devez vous préparer à être interrogé par des agents d’immigration à l’aéroport et de répondre donc à leurs questions. Cette étape est facile à passer en prenant le temps de se renseigner sur les dernières modifications imposées par le gouvernement américain.

En conclusion, les États-Unis accordent une importance capitale aux échanges extérieurs et aux opportunités gagnantes pour son peuple. Néanmoins, pour assurer une protection totale de sa population, des contrôles stricts sont à prévoir aux titulaires de la carte verte originaire d’un pays en interdiction de voyager. On peut étudier, travailler, vivre et voyager aux USA dans la seule condition d’obtenir carte verte.

Autres articles à lire

Quels sont les plats les plus prisés par les Américains ?

Claude

Quelques bonnes raisons de se rendre aux Etats-Unis

Irene

Toronto : une ville très prisée par les passionnés du voyage

Odile

4 activités à ne pas manquer à New York

Clarisse

Est-il possible de nager avec des tortues sur la Riviera Maya au Mexique ?

Clarisse

Voyage en famille au Mexique : 3 stations incontournables

Tamby